21 novembre : Jamlik et Maracaju aux samedis du Balbi

Avec Jamlik et Maracaju, un Samedi du Balbi haut en couleurs ce samedi 21 novembre ! Rendez-vous à partir de 20h au Balbibus (25, rue de la Délivrance 80000 Amiens), pour une soirée-concert festive et gourmande. L’occasion rêvée de découvrir ou de redécouvrir des talents de chez nous qui nous parlent si bien des autres et de l’ailleurs.

Les artistes

Jamlik [20h]
Poétique, on sort des sentiers battus de la chanson française pour s’aventurer dans un notre univers. Acoustique, on se retrouve avec un goût de « ça fait du bien » dans la bouche. Rusticonirique : ça picote mais c’est frais !
www.jamlik.com

Maracaju [21h30]
Groupe de pifanos (flûtes brésiliennes en bambou) et percussions brésiliennes (ganza, zalumba, triangle, pandeiro…). Musique festive de déambulation accompagnée de pas de danses traditionnels du Nord-Est du Brésil.
www.balbibus.com/spectacles/maracaju

Le concept

À manger et à boire
Le Balbi ne s’est pas transformé en restaurant, mais il y aura de quoi grignoter au démarrage et, en fin de soirée, une soupe vous sera offerte (à base d’excellents légumes bio des Franches Terres, maraichers situés à Pont-de-Metz). Et bien sûr, la buvette sera ouverte !

Tarif
L’entrée est à 5€, grignotage et soupe compris
Le nombre de places étant limité, vous avez tout intérêt à réserver dès maintenant.

Réservez dès maintenant 🙂

Une fois ce formulaire rempli, vous recevrez une confirmation (par email ou téléphone). Si ce n’était pas le cas, merci de contacter William Pradal au 06 31 500 613.

[contact-form-7 id= »1135″ title= »Reservation adultes »]

Projet GEDAM Brésil

Projet GEDAM Brésil

(Groupe de etudes de dance et musique du Brésil)

Le Groupe d’études de danse et de musique du Brésil (GEDAM Brésil) est encadré par Carlos Valverde : spécialiste de la culture musicale et de la danse traditionnelle du Brésil depuis 2001. En tant que musicien, compositeur et chercheur, Carlos propose un atelier à Toulouse de découverte et de pratique de la musique liée à la danse et aux chants traditionels brésiliens. A travers les différents techniques qui permettent la reconnaissance du corps et son déplacement dans l’espace, le sens du cours est de dévélopper un langage corporel adapté à la musique et vice-versa. Les danses et les rythmes abordées seront : le Coco, le Cavalo Marinho, la Capoeira, le Forró, le Jongo, le Cacuriá, la Ciranda, le Samba, les trupés, etc.  Les instruments utilisés sont : le pandeiro, le pifano, le tambour brésilien, la zabumba, les cymbales, l’agogo de castanha, le shaker, le triangle et diverses d’autres petites percussions.

Le cours propose aussi des objectifs secondaires, comme savoir jouer sur scène et apprendre à communiquer avec le public. Les publics ciblés peuvent être des personnes non initiées, élèves d’écoles primaires, musiciens, acteurs, chanteurs et danseurs amateurs.

Plus d’informations sur le projet pifano et fifre.

Nouveau site

« Le changement, c’est maintenant » au Balbibus.

Nouvelles couleurs, nouvelles rubriques, nouvelles possibilités. Mais toujours notre bus sillonnant les routes.

Alors prenez le bus si vous le souhaitez et balladez-vous sur le site. Nous attendons vos commentaires.

BONNE ROUTE !

Souvenir, souvenir


J’ai retrouvé cette petite photo qui a été prise en 2004 lors du Festival Itinérances qui avait eu lieu à la Ferme « Hérisson et Coccinelle » à Ville sur Ancre.

Et je me pose la question suivante : Y aura-t-il un festival Itinérances en  2013 ? 😉